Publié par : hirofarepote | avril 2, 2011

Une polynésie sans cap depuis 8 ans !

Un gouvernement d’une durée de vie moyenne inférieure à un an : c’est la potion amère et de plus en plus douloureuse que nous fait subir notre classe politique depuis 2004.  Toutes les combinaisons ont été tentées, avec, à chaque fois, des explications tentant de justifier l’injustifiable. Avec, à la clé, des surcoûts de gouvernance considérables. J’avais d’ailleurs été l’un des premiers à chiffrer les coûts directs et indirects, pour nous contribuables, d’une telle instabilité devenue récurrente.

Cette fois ci, les « coûts directs et ponctuels » de ce changement de gouvernement se situeront, « à la louche », entre 50 et 100 millions de F CFP. Ceci en fonction de paramètres tels que le nombre de retours de ministres vers leur fonction de représentant, le nombre de collaborateurs ministériels qui reviendront dans l’administration, le nombre de collaborateurs non fonctionnaires et non repris par les nouveaux ministres qui toucheront 3 mois de leur salaire, le nombre de collaborateurs repris par le nouveau ministre…. C’est ainsi que certains collaborateurs ministériels ont fait de cette instabilité un métier, puisqu’il sont systématiquement repris par le ministre « arrivant ». Ce dernier étant bien content de dénicher des personnes qui étaient déjà dans la place et qui « connaissent les dossiers » !

L’ex nouveau Président, Oscar TEMARU V, nous annonce un gouvernement composé de 12 membres. Sachant qu’un ministère coûte à la collectivité 120 millions de F CFP/an en moyenne, l’équivalent en coût annuel du nouveau gouvernement sera donc de 1,320 milliard de F CFP. La Présidence, institution à part entière, coûte, quant à elle, beaucoup plus, même si de sérieux efforts de réduction de dépenses ont été réalisés ces dernières années.

Nous devrions donc « tangenter » les 2 milliards de FCFP annuels, ce qui est encore beaucoup trop. Le coût de nos Institutions (Présidence, Assemblée, gouvernement, cesc, haut conseil…) devrait se situer « raisonnablement » à 2 % du budget du Pays, alors qu’il est encore de plus du double dans la pratique. Les « gisements d’économies » au sein de nos Institutions sont donc toujours importants. De manière anecdotique, on est surpris de voir avec quelle facilité certains se sont mis dans les habits qu’ils ne voulaient pas porter. Que n’avait-on pas entendu sur la reconversion d’un bâtiment présidentiel disproportionné par rapport aux moyens du Pays !

Plus graves sont les coûts indirects que les observateurs ne chiffrent pas, car plus difficiles à évaluer.

Les anciennes équipes, après avoir mis trois mois à s’informer et à comprendre leurs attributions ministérielles, 6 à 9 autres mois pour élaborer une stratégie sectorielle dans leur champ de compétences ministériel (pour les plus sérieux) et 3 mois pour commencer à la mettre en oeuvre, sont « défiés » et remplacés. En général, lorsqu’il s’agit d’être remplacé par des « adversaires » politiques, les partants pratiquent la « terre brulée » : ils embarquent tous les dossiers, vident les bureaux et les ordinateurs et laissent « place nette », au sens littéral du terme. Quoi ? Aider les suivants ? Vous n’y pensez pas !

Les nouveaux arrivent, mettent quelques semaines à s’organiser ( rééquipement, réaménagement de locaux, recrutement des collaborateurs, réorganisation administrative, réalisation de diverses formalités technico-administratives…), mettent quelques semaines à reconstituer les  » fonds de dossier » que les prédécesseurs ont embarqué, et ce, en mettant à contribution leurs services administratifs complètement « rodés et blasés », quelques semaines à se plonger dans les dossiers, à les appréhender et à les comprendre, quelques mois pour réélaborer une nouvelle stratégie (car il faut faire du neuf et ne pas « copier » le prédécesseur…), quelques mois pour essayer de dépasser la gestion courante… jusqu’au suivant… Et pendant plusieurs mois, l’administration attend, l’arme au pied ou les bras croisés ( c’est variable de service à service selon le degré de performance des uns et des autres…), que l’on veuille bien la piloter sur des objectifs clairs et ambitieux. Et le manège tourne ainsi depuis 8 ans !

Ces coûts indirects sont autrement plus considérables que les coûts directs. Depuis 2004, ce sont ainsi sont plusieurs milliards de F CFP de coûts d’improductivité subis par la population par une classe politique qui se garde bien de faire une telle évaluation. Dans le cas d’une entreprise, le coût d’un tel turn over (« rotation ») l’aurait acculé à la faillite !

Je comprend le ras le bol exacerbé des forces vives et de la population. Comment dessiner , et surtout suivre un cap dans une telle instabilité ?

Je comprend donc aussi la demande d’un « projet de société ». Je préfère pour ma part parler de « stratégie globale de développement » déclinée dans tous les secteurs d’intervention du gouvernement.

La confrontation des projets de société est censée se faire avant et pendant les élections générales. Malheureusement, le degré d’indigence ou d’irréalisme des programmes politiques pose problème, tant le clientélisme, l’embrigadement et l’effet tribal dominent le comportement de certaines sectes politiques à l’occasion des campagnes électorales. Au mieux, un programme sert « pour la galerie », mais pas pour être appliqué.

Même lorsqu’un programme est conséquent et ambitieux, comme ce fut le cas du programme du conglomérat électoral  » To tatou ai’a », qui fut, comme on l’a vu « à l’usage », une alliance électorale purement circonstancielle, celui-ci est rangé dans une armoire et oublié au profit d’une navigation en fonction des circonstances, des intérêts des élus qu’il faut conserver dans sa majorité et des contraintes d’une réalité mal évaluée…

On peut d’ailleurs se poser la question de la « citoyenneté réelle » de larges pans de notre société, notamment dans nos lotissements sociaux, en milieu rural ou dans les îles…

Il n’y a qu’à voir certains de nos représentants des archipels pour comprendre qu’ils n’ont de comptes à rendre qu’à leurs électeurs, au sens de personnes à qui ils rendent des « services » de proximité : emplois, logements, « services municipaux », « interventions diverses », réalisation de formalités à leur place,etc,etc…. Qui a dit que le clientélisme devait être éradiqué ?

Des élus guidés par les avantages immédiats de leur fonction et par le seul intérêt pratique, financier ou matériel, de leur clientèle : telle est la « hauteur de vue » de certains…. Il sera intéressant, de ce point de vue, « d’observer » les conséquences du vôte de certains représentants dans les prochains jours et semaines : accession à des postes de ministres ou de présidences de commissions, recrutement de collaborateurs familiaux, recrutements « népotiques » dans certains établissements publics – l’OPT ayant été un cas « archétypal » –  par le contournement de la règle des concours, indemnités diverses et variés… On connait malheureusement la chanson qui ressemble furieusement, et de plus en plus, à un disque rayé…

On voit bien qu’un « programme » est le cadet des soucis de la nouvelle équipe. Pour l’instant, celui-ci se résume à substituer le budget de l’Assemblée au budget « TONG SANG ». Ah, la belle affaire ! Comme si une différence à la marge allait sortir le pays de la crise profonde dans laquelle il est plongé….

Je l’ai dit dans mon précédent billet : le budget 2011 du Pays ne contribuera pas à la croissance globale du Pays. La réduction nécessaire du périmètre du secteur public et la capacité d’emprunt du Pays beaucoup plus limitée que les années précédentes ne feront pas des dépenses publiques le moteur d’une quelconque relance de l’activité. De plus, ces emprunts se feront à un coût élevé, vue la dégradation de la note de la Polynésie française. Seul le BTP est dans l’attente d’un budget d’investissement public « minimal » pour éviter la bérézina…

Alors, que reste -t-il ? Il reste le dynamisme de la société civile, qui, malgré l’inertie, la navigation à vue, voire l’incapacité et la prédation de certains de nos « élus », se prend en main pour bâtir la Polynésie de demain. Une Polynésie plus en adéquation avec nos ressources et nos moyens, ce qui suppose un train de réformes structurelles dans tous les champs de la vie politique, économique et sociale de notre communauté de 260.000 âmes.

About these ads

Responses

  1. Ia ora na Hiro,

    si on suit ton analyse, j’en déduis que donc aux prochaines élections, tu vas enfin voter pour Nicole et le No Oe E Te Nunaa qui tient exactement ce discours depuis au moins 5 ans !!! :-)

    Comme tu peux le vérifier sur la page où tous nos programmes sont en lignes depuis la création du parti ( http://www.noetn.com/blog_politique/programme.php ), la réduction des dépenses publiques, les alliances de circonstances, et la mise en place d’une vision équilibrée, raisonnable et néanmoins ambitieuse de notre société, basée sur la décentralisation, la formation, la résolution des problèmes fonciers, le développement d’un tourisme soutenable et l’exemplarité du secteur public.

    Mais en fait, non, la plupart vont continuer à fustiger sans s’engager… et à voter pour la coalition « sexy », l’agglomérat comme tu dis, des mêmes, relookés, ou offrant des programmes (tout aussi de circonstances que leurs alliances) mirobolants, pharaoniques, et oubliés aussi secs.

    L’intérêt aussi d’être dans une opposition constructive depuis tant d’années, c’est que la maitrise des dossiers, nous l’avons d’ores et déjà.

    D’où, au final, la fierté d’appartenir aux « ni-ni », ni corrompus-ni irresponsables, ni autocrates-ni illuminés, ni girouettes-ni compromis !!!

    Si l’on espère vraiment un changement dans la classe politique actuelle, il faut en tirer les leçons, et voter pour ceux qui offrent une véritable alternative.

    Parahi,
    Charlie, engagé, encarté, militant ! :-)

  2. je ne partage pas le point de vue de charlie car leur leader a été la première avec le leader du fetia api à effectuer des alliances de circonstances qui ont permis l’ouverture du bal de l’instabilité !

    et le ni ni d’ADN , c’est de la foutaise car ils n’ont même pas respecté leurs paroles ni engagements puisqu’ils n’ont , au final , pas adopté cette attitude mais au contraire ont bien voté en faveur d’un indépendantiste au pouvoir , qui par ailleurs , durant son mandat n’a pas arrêté de parler de souveraineté et ces 2 leaders n’ont rien osé dire et ont continué à lui apporter leur confiance.

    peut-on faire confiance aux politiques qui ne sont même pas capables d’être dignes dans leurs comportements ?

    la mémoire est trop sélective à no oe te nunaa !

    il y a un principe qui est fondamental . Lorsqu’on donne des leçons aux autres, on regarde d’abord dans notre habitacle s’il n’y a pas lieu de balayer la moindre poussière comportementale !

    avec no oe te nunaa , ce n’est pas mieux et surtout pas la voie de l’avenir ni celle de l’alternative !

    la voie de l’avenir, c’est celle de la société civile compétente en accompagnement avec des politiques efficaces !

    • Évidemment Hina, nous en sommes en désaccord.
      Oui, en 2004, il y a eu un protocole d’accord entre NOETN/Fetia Api et l’UPLD. Qui aura duré 3 mois, puisqu’il a été dénoncé suite aux déclarations d’Oscar Temaru à Apia, sur l’indépendance.

      Donc non, nous n’avons pas « continué à lui apporter [notre] confiance ».

      Le protocole d’accord portait sur l’alternance démocratique (suite aux dérives autocratiques et affairistes de l’ère Tahoeraa) et que souhaitait une grande partie de la population puisqu’elle a confirmé ce choix en 2005 (cette fois sans besoin d’avoir recours aux voix d’ADN pour porter de nouveau Oscar à la Présidence) suite aux manoeuvres pour provoquer de nouvelles élections au motif que les rideaux du bureau de vote de Mahina étaient bleus…

      Donc Nicole a bien voté pour Oscar début juin 2004 suite aux élections de mai, une seule et unique fois, pour mettre un coup d’arrêt à un système à la dérive. Et elle n’a ensuite jamais cautionné les ferments de l’instabilité, achat d’élus, girouettes, opportunistes.
      Nous avons respecté nos engagements. Nous portions un programme autonomiste qui exprimait un besoin d’alternance. Nous avons été en cohérence. Nous avons tenté un fois, une seule fois, de faire confiance à l’UPLD (par ailleurs composée à l’époque de partis autonomistes aussi).

      Que dire des alliances et contre-alliances qui se sont succédées depuis, dans tous les sens, de tous les autres partis, en toute hypocrisie, et jamais pour l’intérêt général ? TH/UPLD ou UPLD/Rautahi/TTA, ou TTA/TH/Rautahi, ou… avec toujours les mêmes balances et les mêmes ferments d’instabilité. L’UPLD aujourd’hui continue le jeu en donnant encore une importance démesurée aux élus des îles qui ont démontré à maintes reprises (10 fois en 5 ans) que la stabilité ne leur importait pas.

      Et crois-moi, donneurs de leçons que nous sommes, excédés comme chacun dans notre Pays, fatigués des tractations des uns et des autres comme tout le monde, nous regardons à chaque fois si notre action est cohérente avec notre discours. Ce pourquoi, d’ailleurs, nous n’avons pas continué la plateforme qui a donné lieu à la création de To Tatou Ai’a, à partir du moment où M. Tong-Sang a déclaré que la « moralisation de la vie politique » n’était pas à l’ordre du jour et que donc il pouvait rallier tout le ban et l’arrière ban des « corrompus » et des « opportunistes ».

      Oui, la voie de l’avenir, comme tu l’écris, doit être aussi portée par la société civile, par chacun de nous. Et oui, il faut des politiques efficaces, ayant une vision équilibrée du développement de notre Pays.

      Ce pourquoi, personnellement, justement dans ce souci de cohérence, je reste et je demeure engagé aux côtés de No Oe E Te Nunaa. :-)

      Mais je sais bien Hina, que sur ça, nous sommes irréconciliables, toi et moi…
      Je t’embrasse tout de même, et bonne fin de week end.

      Parahi,
      Charlie, cohérent (estime-t-il…).

  3. Hiro, tu as raison, il n’y a aucune visibilité ni volonté de sortir réellement le pays de la crise socio-économique alors que dans d’autres pays voisins , des signes positifs sont appréciables !

    On reste encore dans la politique spectacle et on confond toujours gesticulation médiatique , égocentrisme exacerbé en bombant le torse de la compétence sur des mesurettes voire des pseudos commissions de palabres pour accoucher d’une souris et faire croire à la galerie qu’on est compétent parce-qu’on a crée un évènement médiatique ou parce-qu’on parle bien à la télé !

    décidément , poors de nous et du commun des mortels qui peut se laisser bercer pour peu qu’ils ne maitrisent pas tous les rouages d’une économie dynamique.

    comme chantait DALIDA , paroles et paroles et paroles et paroles …

    Mais les citoyens dans l’ensemble ne voient aucune amélioration concrète dans leurs vie quotidiennes et notamment dans celles des plus fragiles d’entre nous !

    le chômage est grandissant ! les familles polynésiennes pour beaucoup d’entre elles se demandent comment elles vont nourrir leurs familles demain !

    la perle, c’est la cata, la pêche , ce n’est pas mieux !

    le tourisme, c’est également préoccupant ! +26% d’un niveau aussi bas depuis des années , il n’y a pas de quoi s’en satisfaire car c’est notre première activité économique !

    Tu as raison, hiro , depuis 8 ans , il n’y a aucune stratégie de développement digne de ce nom dans les actes !

    je ne parle pas des compilations de documents inutiles et des parlotes à n’en plus finir en séminaires, en états généraux, en assises , en commissions , en réunionites , en assemblées et j’en passe EN BLA BLA BLA !

    SOMMES LES CHAMPIONS EN LA MATIERE !!!!!!!!

  4. charlie, tu as un prénom sympathique parce-que chaplin ( lol !) mais malheureusement No oe te nunaa a une mémoire trop sélective !

    Ni Nicole ni Philippe n’ont bronché quand oscar a parlé d’indépendance à plusieurs reprises dès les 2 premières semaines de sa présidence!

    c’est bien après qu’ils ont dénoncé l’accord mais pas pour les raisons que tu évoques puisqu’ils ne l’ont pas fait dés le début mais bien parce-qu’il y a eu des tiraillements de tactiques politiciennes.

    J’ai un membre de ma famille qui fait parti du noyau dur de l’upld et qui en connait tous les tenants et les aboutissants des tractations de l’époque entre nicole et philippe et ce n’est pas triste !

    les discours ne sont pas les mêmes , selon qu’il y ait ou pas la presse, bref!

    En 2004 , la population majoritaire était autonomiste et donc c’est un président autonomiste qui aurait dû gouverner et non un président indépendantiste. ce n’est , justement pas conforme aux résultats des élections toutes tendances confondues. c’est cette analyse qui n’avait pas été mesurée de façon pertinente par no oe te nunaa et le fetia api.

    Par ailleurs , en 2005, parlons -en , charlie, il y a eu l’ADN çàd le regroupement no oe te nunaa et fetia api sous une seule bannière et là , encore , ta mémoire , malheureusement , charlie est défaillante car ADN était censée être NI NI et rester NEUTRE!

    eh bien , non, ADN a voté , à nouveau , en faveur d’OSCAR pour une 2 ème fois.

    Aussi, tes arguments ne tiennent pas, Charlie !

    No oe te nunaa et le fetia api avec leurs leaders n’ont jamais été cohérents ni dans leurs discours ni dans les actes.

    Visionnes leurs discours à la télé depuis des années et vérifies ce qui a été fait sur le terrain et tu verras, c’est l’incohérence absolue .

    Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais !

    et même entre eux , ce n’est pas la joie car ils se font des coups bas et dans le dos !

    philippe a présenté bayrou à Nicole , qui lui a ensuite volé la vedette et s’est même retrouvée à se présenter aux élections législatives sous la bannière de Bayrou alors que c’est le fetia api qui a toujours été le partenaire naturel de Bayrou!

    c’est dire les peaux de banane entre partenaires soi-disant exemplaires .

    A d’autres mais pas aux citoyens avertis sans compter bien d’autres incohérences!

    Il y a des personnes qui ne balayent pas assez ou jamais devant leurs portes pensant toujours détenir la science infuse .

    Ils ne sont donc même plus capables de soulever leurs propres incohérences.

    et des opportunistes, Charlie , il y en aura toujours et surtout en politique et dans tous les partis sans exception !

    Parlons -en de la moralisation de la vie politique !

    quelque soit le parti politique , trouves-tu normal que les personnes qui démissionnent de leurs partis respectifs ne rendent pas le siège de représentant à leurs partis ? c’est inadmissible et cela contribue à renforcer l’instabilité politique …

    il n’y a aucune dignité !

    comment veux-tu que les citoyens que nous sommes puissent respecter ou avoir confiance en ces personnalités politiques qui n’ont pas un comportement clair jusqu’àu bout .

    il n’y a pas que les îliens qui sont des girouettes ou qui participent à l’instabilité politique , il y a de nombreux donneurs de leçons qui ne donnent pas l’exemple tels que nicole , armelle, bruno, justine , clarentz, hiro, teva, chantal, yip et j’en passe car j’en ai certainement oublié tellement ils sont nombreux !!!!

    Quand on fait de la politique et qu’on pointe sans cesse la faute vers d’autres politiques , on se doit d’être exemplaire !

    sinon ce n’est pas crédible et on se retrouve dans la même barque que tous les autres qu’on critique !

    ce qui explique le ras le bol des citoyens !

    je te souhaite également une bonne fin de week-end et saches que j’aime bien la réalité des faits stricto sensu.

    Je comprends que tu veuilles défendre ton parti car tu es engagé et je respecte tout engagement mais encore faut-il que les faits historiques soient relatés fidélement.

    ce sera tout en ton honneur !plutôt que de défendre l’indéfendable !

    désolée pour ma franchise , j’espère que tu ne m’en voudras pas de parler vrai .

    bonne semaine, Charlie.

    • Bonsoir Hina,

      Merci de permettre la discussion.
      Concernant les « faits historiques » comme tu dis :
      1) Concernant la rupture du protocole d’accord de juillet 2004, je ne suis pas membre du noyau dur de l’UPLD, mais sans doute pas très éloigné de celui du NOETN, et pour ma part, je t’assures que ce ne sont pas des « tractations politiciennes » qui ont mené à la rupture, mais bien les déclarations publiques du Président Temaru lors du Forum des îles du Pacifique Sud. Le protocole réaffirmait le besoin de réintroduire de la démocratie réelle dans un système qui en avait de moins en moins.
      Là aussi, les « faits historiques » peuvent aisément venir appuyer (au besoin, s’il y a défaut de mémoire), les dérives autoritaires et autocratiques du régime d’alors.

      2) Concernant 2005, non, ADN n’a pas voté une seconde fois en faveur d’Oscar Temaru.
      Alors que le Tahoeraa venait de perdre les nouvelles élections en février, que Patricia Jennings (élue Fetia Api sur une liste UPLD) s’est ralliée à l’UPLD lui offrant 28 voix, avant que Jean-Alain Frébault lui aussi rallie l’UPLD, l’amenant à 29 voix, et que Gaston Flosse refusait de présenter la démission de son gouvernement, une motion de censure a été déposée.
      C’est la seule et unique motion de censure que Nicole Bouteau ait votée. Forçant l’Assemblée d’alors à désigner un nouveau Président.
      Le candidat TH était d’ailleurs Gaston Tong-Sang. L’élection a été repoussée début mars parce que le Tahoeraa refusait de siéger… Bref, l’élection d’Oscar Temaru s’est faite sans les voix d’ADN.
      Pour que cela puisse être considéré comme des faits historiques Hina, voici quelques liens Tahiti Presse qui permette de se rappeler de ce qu’il s’est vraiment passé à l’époque :

      http://tahitipresse.pf/2005/02/motion-de-censure-adopte-par-30-voix-chute-du-gouvernement-flosse/

      http://tahitipresse.pf/2005/02/election-du-prsident-de-la-polynsie-gaston-tong-sang-candidat-du-tahoeraa-huiraatira/

      http://tahitipresse.pf/2005/02/election-du-prsident-reporte-adn-regrette-labsence-du-tahoeraa-huiraatira-quelle-trouve-incohrente/

      http://tahitipresse.pf/2005/03/oscar-temaru-lu-prsident-de-la-polynsie/

      J’essaie, comme tu m’y invites Hina, effectivement, de « relater » les « faits historiques » le plus « fidèlement » possible.
      Je demeure convaincu de la cohérence de la position du No Oe E Te Nunaa.
      Je suis beaucoup moins convaincu de la cohérence des élus du Tahoeraa Huiratiraa ces 5 dernières années, des élus de l’UPLD (qui ont voté plus tard pour Gaston Flosse contre Gaston Tong-Sang), ou même des élus TTA, Rautahi ou non-inscrits… qui se sont livrés une guerre stérile, et qui n’ont jamais fait passé l’avenir du Pays avant leur propre avenir politique.

      Si NOETN avait voulu jouer avec eux, il aurait suffit de faire alliances, à chaque fois que cela a été proposé, c’est à dire à peu près deux fois par an ces cinq dernières années, avant, pendant et après les différentes élections.

      ****
      Enfin, par rapport à la convention avec le MODEM, c’est suite à la décision du Fetia Api de s’associer avec le Nouveau Centre (né de l’éclatement du MODEM) que le NOETN en est devenu le référent en Polynésie française.

      ****
      Je sais bien que nous ne sommes pas d’accord sur cela Hina, mais je crois vraiment que le NOETN, et Nicole Bouteau, ont eu un comportement exemplaire ces dernières années.
      Je pense qu’ils ont eu raison, suite au Taui de 2004, de refuser des alliances de circonstance qui ont montré leur limite et qui n’offraient pas les garanties de sincérité et d’intégrité nécessaires.
      Jamais les principaux partis que sont TH, UPLD et TTA n’ont offert à ce Pays les conditions d’un véritable gouvernement d’union entre eux. Et c’est cela que nous regrettons amèrement.

      Pour pouvoir travailler ensemble, il faut vraiment être capable de dépasser l’esprit partisan. Aucun n’a été capable de le faire. Ils sont conjointement responsables, tous les trois, de ces 6 années d’instabilités, de mauvais choix, de querelles stériles et dangereuse.
      Ils sont conjointement responsables des problèmes économiques, sociaux et sanitaires que nous connaissons aujourd’hui.
      Pour tout le reste, ils se sont montrés irresponsables.

      Mais ce n’est que moins point de vue. :-)
      Donc j’en reviens à mon premier commentaire. Si nous voulons vraiment que les choses changent, il faut, au maximum, changer les femmes et les hommes qui composent cette assemblée.
      Au prochaines élections, il faut vraiment voter pour d’autres formations, d’autres leaders, pour une véritable alternative qu’aucun des trois n’est capable de nous apporter.

      Parahi,
      Charlie, historien :-)

  5. Bonjour, je sors un peu de ma torpeur vacancière.
    j’en reviendrai au texte du message qui évoque une comparaison amenant trop d’illusions. » Si le territoire était une entreprise , il aurait fait faillite ».
    Bien au contraire, son aptitude à prélever de l’argent progresse de manière continue de même que son aptitude à redistribuer. Les impôts augmentent et la redistribution aussi par la CPS et niches fiscales du genre écolo (solaire…).
    Dans son corps de métier, le Territoire est toujours performant, le pognon rentre, et le domaine d’action de la société civile diminue à hauteur de l’augmentation des prélèvements.

    A titre de comparaison, l’Etat frâonçais c’est 254 milliards d’euros sous forme de ponctions diverses et variées, et il en dépense généreusement 372, soit 118 de plus. Là on peut parler de clowns à roulettes avec saillies redistributrices à chaque électeur potentiel à acheter; ici c’est à peu près équilibré au moins.

    Hors de son centre naturel d’activité, la fiscalité et la redistribution à perte, c’est la faillite morale, financière et constante de tout ce qui a été mis en place ou programmé il y a 10 ans ou plus.

    Ce qui nous plombe c’est l’inertie de tous les machins public et para-public qui d’année en année coûte de plus en plus.
    Et aller veauter pour de joyeux drilles qui veulent nous plomber encore plus en raison de leur tendance écolochondriaque, nous promet de futurs grands moments de bonheur fiscal citoyen et festifs avec petits fours, escort girl en pareo et sauteries solaires.

  6. Pour 2004, charlie, contrairement à ce que tu as affirmé dans ton post, ce n’est déjà pas 3 mois mais bien 6 mois environ de gouvernance pour no oe te nunaa et le fetia api avec un président indépendantiste qui, à 2 semaines de son élection, avait , à 2 reprises mentionné haut et fort à la télévision la souveraineté , son éternel combat !

    et aucune réaction publique de ces 2 candidats ! ah! les couleuvres qu’elles sont délicieuses ( lol !)

    c’est bien après puisque tu l’as toi-même rappelé que la rupture s’est faite en juillet 2004 !

    Je le savais mais je voulais que tu le reconnaisses toi-même !

    Il peut même être rappelé que le fetia a été plus courageux et franc avec son partenaire indépendantiste car il a participé au gouvernement contrairement à No oe te nunaa dont la cohérence n’a pas été de mise encore une fois de plus, puisque ce parti a soutenu Oscar sans faire parti de son gouvernement mais toujours dans les coulisses, nicole a participé à tous les pré-conseils des ministres et a donc été solidaire avec son parti aux decisions prises par le président indépendantiste ! dans le noir!

    mais pas en façade ! ce qui permet de jouer sur les 2 tableaux ! un pied dedans et un pied dehors et travailler l’image, l’éternel avec un grand I !

    Pour 2005, charlie, ADN était censée être NEUTRE . Ils ont parlé DE NI NI et qu’ont-ils fait pour permettre encore à un président indépendantiste d’obtenir le perchoir de la présidence ?

    Ils ont voté alors qu’ils avaient dit qu’ils ne feraient rien!

    Ils ont clairement favorisé un indépendantiste et voté pour lui !

    Tu ne peux pas réécrire l’histoire en te réfugiant derrière des sites qui ne décrivent pas l’acte final à l’assemblée de Polynesie française et c’est uniquement cela qui compte.

    Ils ont pour la 2 ème fois , voté et permis à un indépendantiste d’accéder au pouvoir présidentiel.

    les raisons pour lesquelles ils l’on fait et n’ ont pas respecté leurs discours importent point . c’est le résultat final qui compte.

    Ils ont, à nouveau, accorder leur confiance à un président indépendantiste.

    ils n’ont pas été neutres contrairement à leurs thèses affirmées haut et fort à la télé et contrairement à ce que tu as pu affirmer lors de ton premier commentaire.

    c’est cela l’incohérence entre les discours et les actes ! une fois de plus.

    Ils sont , à mettre dans le même panier que tous les hommes ou femmes politiques que beaucoup d’entre nous fustigent pour leurs manques de cohérence.

    Pourquoi seraient-ils meilleurs que d’autres alors qu’ils ont un également un passif historique politique ?

    Tu ne relates pas fidélement les faits , charlie , que cela soit en 2004, en 2005 ou après sans compter que la décision de no oe te nunaa de courir les élections législatives sous la bannière de bayrou a été prise avant même que thilda fuller n’ait été investie par quiconque d’ailleurs.

    l’affiliation du fetia api a été effectuée avec le nouveau centre car ils ont été vexés de ce que a pu leur faire Bayrou et nicole ! c’est , en effet , très cavalier pour des partenaires d’ADN de surcroît , vu la connotation des termes ADN.

    D’ailleurs, ADN n’existe plus depuis ce coup dur dans le dos du fetia Api.

    Charlie, si tu te dis historien , tu ne dois pas travestir la réalité des faits dés le début plutôt que de nous la distiller petit à petit et sans totalement la transparence des faits qui s’impose mais je ne t’en veux pas car tu n’es certainement pas assez dans le noyau dur de No oe te nunaa !

    certains en sont revenus et pas des moindres ! c’est dire !

    A te lire , ton leader est irréprochable et toutes les autres formations politiques et hommes ou femmes politiques sont à bannir !

    et non, malheureusement pour vous car les faits historiques démontrent le contraire .

    Tu n’as toujours pas répondu à ma question dans mon post précédent ?

    celle qui ne trouve pas normal que des nomades politiques qui démissionnent de leurs partis respectifs toutes tendances confondues partent avec leurs sièges à l’assemblée et de surcroît quand ce sont des personnalités politiques qui sont censées être cultivées !

    Ils n’ont certainement pas la culture ni de la dignité , ni du respect et de la confiance et ni de la moralité !

    car s’ ils avaient un tant soi peu ces qualités , ils auraient le courage de démissionner de leurs partis et de rendre leurs sièges à l’assemblée de PF car ils ne sont plus en phase avec leurs partis.

    ce qui aurait été tout à leur honneur !

    et n’aurait pas contribuer à renforcer cette instabilité politique chronique et sévère .

    les donneurs de leçons sont tout aussi responsables car par leurs positions de donneurs de leçons , ils se doivent encore plus que jamais d’être irréprochables et , ce , à tout point de vue ! et donc de balayer devant leurs portes et de tourner 7 fois leurs langues avant de s’exprimer !

    et les citoyens se doivent d’avoir la culture de la mémoire pour ne pas se laisser berner !

    bon début de semaine, charlie !

  7. Hiyyaaaa ! C’est la fête…

    Bon à tout seigneur tout honneur…
    C’est moi qui travesti l’histoire ? Hé bé !

    Sérieusement Hina…
    1) En mars 2005, je t’assures, va voir sur tout les sites de l’époque si tu n’as pas confiance en Tahiti Presse, mais les voix ADN n’ont pas voté pour Oscar lors de la désignation du nouveau Président. Ils ont seulement voté la motion de censure du gouvernement Flosse (qui venait de perdre les élections partielles et refusait de démissionner…) deux semaines plus tôt.

    2) En 2004, le protocole d’accord a été signé début juin et dénoncé suite à Apia fin juillet 2004… Tu peux dire qu’effectivement c’est affreux, et interpréter cela comme tu l’entends.

    Bref…

    3) Concernant la relation Fetia Api / Modem, là aussi je ne partages pas du tout ton appréciation et ton interprétation. Les liens personnels entre JC Lagarde (passé au Nouveau Centre) et Phylip Schyle sont à l’origine (et bien avant les relations entre F. Bayrou et Nicole) de la réorientation… Mais bon…

    ***
    Concernant ta question, oui, je crois que lorsqu’on s’engage, en pleine conscience, dans une alliance, dans une liste commune, on est solidaire de cette liste ou on démissionne. De la même manière au gouvernement. Les électeurs ont voté pour une liste.

    Bonne semaine à toi et aux tiens Hina.

    ***
    Wakrap, je t’aime !!!!
    Encore pleinement d’accord avec toi, jusqu’au passage sur les ecolochondriaques :-) !!! Tu t’en doutes.
    Et pour répondre à ta pique (légèrement personnelle…), NOETN n’est vraiment pas pour la levée de nouveaux impôts ou l’augmentation des existants. Si tu reprends les programmes (dont le lien est dans mon premier commentaires) c’est bien vers la réduction drastique des dépenses de fonctionnement, la fermeture des services doublons et des SEM intuiles que nous allons.
    Le seul point où l’on pourrait craindre effectivement que des dépenses nouvelles soient créées, ce serait si nous aboutissions (mais il faudrait une modification du Statut) à la création des Conseils des Archipels (avec une réduction équivalentes des dépenses de l’APF)…
    Quant aux “escort girls » et « sauteries solaires », vu ce qu’elles ont coûté au Pays (un budget global de 800 000 XPF, dont la moitié vient du privé), vu toute l’implication des bénévoles pour tenter de mettre un peu de bonne humeur dans tout ce foutoir, franchement, c’est pas sport… mais bon, j’aime bien les râleurs ! Donc je t’aime !

    Parahi,
    Charlie, qui promène 7 fois sa langue sur son clavier… :-D

  8. charlie, tu ne promènes décidément pas assez ta langue comme tu le dis sur ton clavier mais ce n’est pas grave en ce qui te concerne puisque tu n’es pas un leader de parti politique alors tu peux continuer à défendre l’indéfendable et à réécrire l’histoire pour rêver !

    l’espoir fait vivre !

    je ne sais pas en quelle langue je dois m’exprimer , charlie mais saches que nicole et phillyp ont bien dit à la télé qu’ils ne voteront rien y compris dans leurs discours et le jour J , ils ont fait le contraire ! motion et tutti quantti .

    c’est l’incohérence que je dénonce et que tu ne veux pas admettre tellement tu vénères ton chef de parti mais dans la vie, je crois qu’il faut reconnaître les faits historiques tout simplement et dire que ton leader et ton parti n’ont jamais fait preuve d’incohérence, c’est tout simplement FAUX par rapport à la réalité des faits ni plus ni moins.

    Je crois que pour les 3 points évoqués, tu t’imagines qu’il y a une interprétation, erreur fondamentale, c’est encore la réalité des choses !

    Etais-tu en PF ou en métropole car tu n’as pas l’air d’avoir la mémoire des discours écrits et oraux de ton chef ? c’est trop facile!

    Nicole a favorisé une seconde fois que cela te plaise ou te déplaise l’accession d’un indépendantiste au pouvoir.

    c’est une réalité des faits incontournable et incontestable !

    concernant ma question, tu admets qu’il faille démissionner jusqu’àu bout pour être digne , de confiance et de respect et faire preuve de moralité.

    là , encore ton chef de parti ne l’a pas fait !

    décidément , il y a beaucoup de choses que tu sembles découvrir chez no oe te nunaa.

    Pauvre de toi, charlie, tu n’es pas au bout de tes peines!

    Ta déception sera de plus en plus grande un jour !

    En ce qui concerne le Conseil des Archipels, c’est une future grosse dépense publique inutile qui n’apporte rien en termes de valeur ajoutée dans la construction socio-économique du fenua.

    voilà une proposition aberrante, démagogique et de surcroît en temps de crise ! et en contradiction totale avec la politique de baisse drastique des dépenses publiques.

    Encore une autre incohérence §

    comment veux-tu que je vote pour No oe te nunaa?

    NON, NON, NON, je ne peux pas comme dirait Camélia…….

  9. Yeah ! Hey !
    M’enfin !

    J’arrête ! Ta puissance d’affirmation est remarquable…
    Il semble que nos « réalités des choses » correspondent difficilement…
    J’étais bien en PF, je ne sais ce que tu insinues. Mais bon.
    Et ma mémoire n’est pas plus défaillante que la tienne.
    Je maintiens donc mes affirmations, à la fois de mémoire (puisque
    j’étais présent et vivait comme chacun ces événements avec ardeur…)
    et avec l’appui de toute la presse écrite, TV ou internet de l’époque
    (dans laquelle je t’invite à te replonger…) dont tu sembles ne faire
    aucun cas.

    Peu importe, je renonce à faire valoir la « cohérence » des choix NOETN
    pour 2004 et 2005.

    Dis m’en un peu plus s’il te plait sur un épisode où Nicole se serait
    fait élire sur une liste d’union et se serait ensuite désolidarisée de
    cette liste pour faire cavalier seule, franchement je ne vois pas à
    quoi tu fais référence…

    Enfin, concernant les conseils des Archipels, tu juges bien vite (je
    sais « pauvre de moi ! :-) ). La version que nous en proposons ne
    coûterait pas plus cher à la collectivité puisqu’elle s’accompagnerait
    d’une refonte de l’APF (qui en l’état coûte excessivement cher). Et
    pour vivre dans un archipel, je t’assures qu’une véritable
    décentralisation (que ce soit de cette manière ou d’une autre) est
    absolument nécessaire.
    En outre, une décentralisation, et un développement raisonnable et
    équilibré des archipels permettrait à Tahiti de se désencombrer un
    peu, de respirer, en ramenant une part de la population dans d’autres
    îles où ils pourraient vivre bien plus dignement.

    Je renonce donc à te faire entrevoir la cohérence des programmes et
    des actes (et oui, j’insiste) de ce groupe de personnes qui forment le
    No Oe E Te Nunaa… et je te laisse donc la cohérence de celles et
    ceux qui malmènent notre Pays depuis au moins 6 ans, si ce n’est
    beaucoup plus…

    Parahi,
    Charlie, l’incohérent ! :-)

  10. charlie, tu as tout à fait raison de renoncer à faire valoir la cohérence des choix de No oe te Nunaa et de ton leader Nicole Bouteau tellement l’incohérence domine dans les faits.

    ce qui est fondamental et décisif , ce sont les comportements et les résultats à la clé des politiques donc les actes par rapport à leurs discours et non ce que peuvent dire ou transformer ou interpréter ou faire dire les journaux !

    je t’ai demandé si tu étais ici ou en métropole sans arrière pensée pour voir uniquement si tu as pu bien visionner à la télé les déclarations de ton leader durant toutes ces périodes d’incohérence !

    Nicole a bien été élue sur une liste électorale, celle du TH et lorsqu’elle a démissionné de ce parti , elle a emporté , en revanche le siège appartenant à son ex parti !

    eh! oui, ce n’est ni digne , ni très moral pour une grande prêtresse de la moralisation de la vie publique .

    En revanche , chapeau à Sabrina birck qui a démissionné de l’UPLD et qui va également démissionné de son mandat à l’assemblée et donc rendre le siège à son ex- parti !

    Enfin, une politique digne dans ce domaine .

    je persiste et signe , le Conseil des archipels est une fausse bonne idée ! De surcroît , comment-veux-tu refondre l’APF puisque c’est une loi organique qui organise , c’est le cas de le dire l’enceinte en question. et c’est l’Etat qui a le dernier mot.

    la réforme préconise d’ailleurs un nombre de représentants toujours aussi élevé à mon goût pour 260 000 habitants.

    20 représentants auraient été largement suffisants et auraient contribué à une réduction immédiate et drastique de la dépense publique.

    Je ne comprends pas d’ailleurs que l’Etat ait pu effectuer ce type de propositions comme d’ailleurs la départementalisation de mayotte qui coûte aux contribuables métropolitains 680 millions d’euros si ce n’est un milliard d’euros bientôt , en temps de crise de surcroît !

    c’est incohérent !

    Tu as raison de dire que le pays est malmené depuis 6 ans , Merci à Nicole bouteau et à Phillip Schyle qui ont ouvert le bal de l’instabilité et l’ ère de la compétence démontrée au vu des résultats économiques très fameux et , ce , dans tous les domaines ( perle, pêche, vanille, tourisme etc …à des niveaux RECORDS , du jamais vu et pour cause !!!)

    perle à environ 300 à 400 cfp le gramme , tourisme au niveau de 1996 etc….

    POORS DE NOUS !

    mais toi, charlie, à titre personnel, je te rassure , tu n’y es pour rien !car tu n’es pas un décideur mais plutôt un historien impuissant devant des faits accomplis et indépendants de ta bonne volonté , j’en suis sûre !

    Bonne soirée , charlie!

  11. Hé, mes amours, j’ai une lecture pour vous :

    http://www.amazon.fr/davoir-toujours-raison-Arthur-Schopenhauer/dp/284205301X

    • Chouette ! Mauruuru ! Je dois justement bosser là-dessus ! ;-)

  12. t’es trop squelettique, wakrap ! ( rien qu’à voir ta photo, lol !) pour me compter parmi tes amours .

    charlie te suffira !

    Alors , wakrap, de retour, tu as trouvé d’autres cieux encore plus sombres , rien qu’avec les chiffres que tu nous a fourni !

    En ce qui me concerne , en tous les cas , je n’essaie pas toujours d’avoir raison.

    Je me base stricto sensu sur la réalité des faits qui est incontestable , ce n’est pas de ma faute ! ( ha!ha!)

    Hiro, tu as encore une fois raison, point de visibilité , point de projets !

    l’éternel train train quotidien et la nonchalance ont primé ces 6 dernières années!

    rien sur le plan économique , que de beaux parleurs sans résultats concrets , peanuts , cacahuètes!

  13. Bon, Charlie, je vais en rajouter.
    Hina est de profil tribal;

    La prémisse de tous ses messages sur deux fils est que un représentant appartient à un parti, ce qui est juridiquement faux et aussi faux du point de vue moral; Chaque Homme a le devoir de voter en conscience et non selon une directive.

    Dans les grandes et très vieilles démocraties comme les USA et la Suisse, il en est ainsi depuis toujours. Aucune loi n’est jamais acquise, chaque représentant vote en conscience et absolument jamais selon une directive.

    notre problème est que certain élus ont une conscience limitée à leur intérêt personnel et que des abrutis votent pour eux et les prennent comme représentants dans leurs partis.

    Celui qui est un minable c’est qui par exemple: Mimile ou celui ou ceux qui l’ont pris dans leurs partis ou comme associé en fonction des intérêts du moment, tout en connaissant parfaitement le bonhomme?

    La prémisse de Hina est tribale; Faut faire avec, elle,n’en démordra pas.

    Concernant Sabrina, je suis au contraire extrêmement déçu qu’elle rende son siège au lieu de rester et voter en conscience.

  14. Mon cher Wakrap, je te reconnais car tu recommences tes délires et provoc !

    on ne te changera point et ce n’est pas mon intention .

    chassez le naturel, il revient au galop. Je fais avec depuis le temps, mon cher internaute!

    la constance et la mémoire des faits sont 2 réalités incontournables.

    ceci dit, je te ferai remarquer qu’un représentant à l’assemblée est élu sur une liste colorée , que cela t’enchante ou pas et que cette couleur te plaise ou pas , l’électeur a voté pour le parti en question et non pour une personne à une nième place qui quitte de surcroît ce parti .

    emporter le siège qui ne lui appartient pas alors que la personne a démissionné de son parti , c’est tout simplement pitoyable et pas digne et encore moins moral .

    ce type de comportement n’est pas digne de confiance ! je persiste et signe.

    Quand on a le courage de ses opinions , on va jusqu’àu bout comme sabrina Birk qui démissionne de tout ce qui la lie au parti dans lequel elle ne se reconnaît plus, BRAVO POUR SA DIGNITE !

    Au moins , c’est clair , noble et pas alimentaire comme attitude !

    c’est une grande première depuis 2004 , quel bel exemple !

    voyons si teva rofritch fera de même !

    tous ces soi-disant cultivés n’ont pas eu le courage , la clarté , la dignité et la moralité de Sabrina Birck !et ils sont nombreux, armelle, bruno, nicole, justine, yip, chantal, clarenz, etc et j’en ai certainement oublié tellement ils sont nombreux !

    et certains et certaines d’entre eux se permettent de surcroît de donner des leçons aux autres!

    C’EST VRAIMENT L’HOPITAL QUI SE MOQUE DE LA CHARITE!

    wakrap, t’es gonflé de demander à Sabrina de rester et de voter alors que toi-même tu ne votes pas et tu te permets par ailleurs d’être déçu par son attitude! alors qu’elle ne mérite que des applaudissements car elle ne te coûte pas un rond !

    Il vaut mieux être tribal mais sain d’esprit et tourner sa langue 7 fois avant de s’exprimer !

    ce principe est plus qu’élémentaire chez les tribus !

  15. c’est finalement amusant de te lire.
    Mon simple et seul argument est que le rôle d’un élu c’est de voter les lois en conscience et non selon un ordre.
    Et tu zappes dessus pour nous donner un bonne trentaine de lignes de rhétorique.
    Si le rôle d’un élu n’est que de valider une directive de liste, il est donc inutile, autant le supprimer du vote. Le vote est même inutile, que les partis décident.
    On est en plein principe de Peter avec toi. Tu veux débattre de notions qui te dépassent, laisse tomber.

  16. Mon petit wakrap, c’est malheureusement toi qui confond tout !

    je te parle d’un représentant à l’assemblée qui n’est pas digne car il ne va pas au bout de sa démarche çàd la démission de son mandat originel obtenu grâce à son parti, que cela te plaise ou non ! lorsqu’il démissionne , en revanche , de son parti !

    on parle uniquement de cela et toi, tu me parles d’élus votant les lois en leurs âmes et consciences !en quoi çà concerne le fait que l’élu embarque le siège avec lui alors qu’il a démissionné de son parti !

    les consignes ou libertés de vote au sein de chaque parti, c’est leur cuisine interne , çà n’a rien à voir avec notre cas de figure !

    Tu vois bien la grosse nuance!

    Je n’ai pas zappé mais je ne voulais pas encore pointer du doigt , une fois de plus , que tu es hors sujet !

    Oh , mamamia ! tu vas me dévorer toute crue ! PITIE!

    désolée pour ma franchise, wakrap , qui aime bien prendre le contre-pied avec ces déviations ! on ne te changera point , çà donne du pigment à ta sauce ! N’en abuses pas trop.

    indigestion oblige !

    toi qui ne va jamais voter ! Tu ne peux , en aucun cas donner des leçons à Sabrina, cher wakrap! c’est fort de café !

    Son attitude est noble , digne de respect , de moralité et je l’applaudis des 2 mains même si je ne suis pas indépendantiste car c’est une idéologie, dans notre cas de figure qui n’est pas réaliste du tout vu que ce sont encore les plus démunis qui vont payer très cher la note de la grande misère ……et çà, c’est intolérable !

    Il n’y à qu’à regarder le vanuatu, les îles marshall, cook islands et autres!

    Nous avons une chance inouïe d’avoir un partenariat fort avec l’Etat , conservons-le!

    soyons clairvoyants !

  17. a la télévision, le leader de no oe te nunaa dit que son ex parti , le th est bien huilé et dispose de 42 communes sur 44 pour critiquer la méthode employée par son ex structure lorsque la journaliste l’a interrogé en disant qu’elle était ministre du tourisme du temps de son patron préféré de l’époque GF!

    la journaliste a tout faux car si elle veut se situer sur le plan politique , il fallait rappeler à mme bouteau qu’elle était présidente des Jeunes oranges .

    Elle a donc contribué à ces méthodes puisqu’elle avait une fonction non négligeable et de poids donc au niveau de son parti politique , étant située de surcroît à une très bonne place , ce qui lui a valu d’être représentante à l’assemblée et de partir avec son siège ( quelle honte , sans dignité aucune contrairement à sabrina birck qu’on applaudit !) et de faire comme toute girouette la pluie et le beau temps mais surtout la pluie des autonomistes en 2004 et rebelotte en 2005 et le beau temps pour les indépendantistes.

    Aucun citoyen , ayant du bon sens et de l’objectivité, ne l’a oublié et faire croire qu’elle est vierrge comme mr propre, c’est fort de café !

    Il vaut mieux en rires que pleurer ( lol !) et le peu de personnes qui la soutient mordicus ont malheureusement une mémoire sélective mais dans la vie, on ne peut réécrire l’histoire des faits , à sa guise.

    Celle-ci nous rattrape toujours et il n’y à que les aveugles , dans ce cas de figure précis, qui ne veulent rien voir !!

    Les avertis seront là pour le leur rappeler autant de fois que nécessaire car c’est trop facile d’adopter une attitude de colombe !

  18. Hina, ton ardeur à vouloir couler Nicole est toujours aussi réjouissant.
    Non, vierge en politique, elle ne l’est pas.
    Elle s’est engagé pendant ses études dans les associations étudiantes. Elle s’est ensuite engagée au sein du Tahoeraa (puisqu’un de ses oncles est un des cofondateurs), qui était le parti de l’Autonomie.
    Elle a été un ministre du Tourisme intègre, et elle a démissionné de son poste lorsqu’on lui a demandé de couvrir des dérives néfastes pour le Pays.
    Dans sa lettre de démission remise à l’époque à Gaston Flosse, elle démissionnait à la fois de son poste de Ministre, du Parti Tahoeraa Huiratiraa,… et de l’Assemblée !

    Elle ne souhaitait pas faire de cette démission une opération médiatique. Elle voulait simplement se retirer d’un système mauvais pour le Pays. Elle s’était engagé pour servir ce Pays, non pour le détruire.

    C’est ensuite, face à l’acharnement médiatique de l’époque, aux rumeurs entretenues en public et au plus haut niveau, à la volonté de la détruire moralement, aux menaces physiques et verbales envers elle et son propre fils, qu’elle a décidé (parce qu’elle a un fichu caractère… comme sa mère…) de rester à l’Assemblée, pour les quelques mois qui restaient avant les élections et s’opposer frontalement (et courageusement) à ce système alors tout puissant.

    Il en fallait du courage, à l’époque, pour s’opposer ainsi aux Tahoeraa, et à ses hommes de mains.

    Le fait que tu la traites de girouette me semble grave, par ailleurs.
    Non pas pour elle, elle en a vu d’autres. Mais parce que ça banalise les actes réellement impardonnables commis par certains « politiciens » professionnels qui se vendent au plus offrant, et au final sont dans le premier rang du peloton des destructeurs de notre Pays.

    Question réécriture de l’histoire des faits, tu es championne, c’est l’évidence. Je m’incline, et ne cherche pas à te convaincre tellement tu tiens à avoir raison.
    En revanche, Hina, « le peu de personnes » dont tu parles ne cesse d’augmenter élection après élection, sans pour autant leur avoir promis quoi que ce soit, sans tenter de les corrompre ou de les acheter.
    Elles ne sont pas nombreuses les girouettes dont tu parles à pouvoir afficher 18% des électeurs comme ce fût le cas pour NOETN aux dernières européennes.
    Juste en expliquant et réexpliquant la voie qui est celle du NOETN.
    Tu peux au moins lui reconnaitre ça, elle n’a pas eu besoin, depuis ses 32 ans, de paravent, de mentor, ou de tête d’affiche pour aller conquérir un siège à l’APF. Elle y est allée seule, sur la foi de ses convictions et de ses valeurs.
    Nicole a toujours été intègre. Nicole n’a jamais rien négocié pour bénéficier d’un poste ou des largesses de qui que ce soit (et Dieu sait qu’elle aurait pu). Et quand elle est élue quelque part (comme aujourd’hui à la Mairie de Papeete), elle bosse. Et ne fait pas de grands discours.

    Enfin, et j’en termine, je pense que tu vas aujourd’hui cracher sur Sabrina avec la même véhémence, et te mettre à encenser Teva… :-)

    Ma mémoire sélective te salue !
    Charlie, Nulli concedo

  19. charlie, je comprends que tu veuilles encenser ton leader de NO OE TE NUNAA, la sainte Nicole, à d’autres mais pas aux citoyens avertis que nous sommes!

    Plus tu la défends sans crédibilité aucune car tu ne te bases pas sur des faits mais sur des sentiments et plus malheureusement pour toi, tu t’enfonces , pourquoi?

    Tout simplement parce-que tu viens nous expliquer les raisons pour lesquelles elle n’a pas rendu son siège à l’Assemblée qui , de surcroît, ne lui appartient pas!!

    et tu trouves que c’est courageux mais je suis désolée de te dire que ce n’est pas une attitude courageuse puisqu’elle est indigne moralement.

    On ne pique pas un siège qui ne nous appartient pas ! c’est le BA.BA dans une éducation digne de ce nom et n’importe quelle raison ne se justifiera jamais, point final et quelque soit le parti politique .

    Je me base sur la réalité des faits , le reste m’importe aucunement.

    ce n’est certainement pas une preuve d’intégrité, dans l’acte !

    ce n’est pas une question de couler qui que ce soit , c’est une question de rétablir la vérité des faits lorsque des politiques ont la mémoire courte et donnent des leçons tous azimuts, de surcroît à d’autres alors qu’ils ou elles ne regardent pas la poutre dans leur oeil avant!!!

    c’est cela que je dénonce haut et fort !

    CONCLUSION, c’est qu’elle a conservé un siège bien rémunéré et qui n’est pas sa propriété !

    Quand on veut démissionner de l’ASSEMBLEE, pour l’anecdote, ce n’est pas une lettre à son ancien parti qu’il faut envoyer mais bien une lettre au président de l’Assemblée de l’époque.

    Pour une juriste de formation, çà craint ! de surcroît .

    Tu parles de dérive, elle a été , si je ne me trompes pas présidente des jeunes orange .
    Elle a donc bien été au coeur d’un noyau !

    j’aimerai bien savoir comment cette structure fonctionner sous sa présidence ? ces jeunes ont-il eu des contrats de travail et où , à l’époque ? Elle a parlé à la télé d’un systéme en prenant de la hauteur alors qu’elle a dû bien le connaître de l’intérieur vu ses hautes responsabilités dans la sphère.

    Or, elle dit , le Th est une machine bien huilée et qui a conquis 42 communes sur 48 !et nous faisait laisser entendre qu’elle était en dehors du systéme quand la journaliste l’a interrogé !

    Elle oublie qu’elle n’était pas une simple sympathisante de son ancien parti mais bien une présidente des jeunes avec une forte responsabilité dans cette machine si bien huilée dont elle faisait partie !!!!!

    Mais pour qui nous prend-elle? certainement pour des demeurés et des gens qui ne réfléchissent pas et qui gobent tout ce qu’elle peut dire à la télé!!!

    A d’autres , là aussi, charlie !

    Ah, par ailleurs , charlie , quelque chose d’autres me revient , à propos , de réécriture de l’histoire qui , est surtout de ton fait car en ce qui me concerne je me base stricto sensu sur des faits.

    As -t-elle démissionné de l’Assemblée pour rendre le mandat originel à son ancien parti ?NON.

    est-ce attitude indigne sur le plan de la morale politique ?NON

    pourquoi? parce-que ce type d’attitude a créé et crée encore l’instabilité politique et favorise les girouettes qui font le beau temps et la pluie!

    la preuve , en 2004 alors que la majorité de la population est autonomiste et que les indépendantistes étaient minoritaires , on se retrouve avec un président indépendantiste grâce à Nicole et à Philippe qui ont ouvert le bal de l’instabilité chronique.

    Nicole et philippe ont bien participé à une coalition politique avec emile qu’elle n’a cessé pourtant de critiquer , en termes d’intégrité , mais cela ne l’a pas empêché de travailler avec durant des mois.

    et de nous faire le scénario de la Sainte.. lorsq’elle a déclaré ne pas vouloir s’associer avec GTS à cause d’émile sur la liste!

    il vaut mieux en rires que pleurer !

    FAITES CE QUE JE DIS MAIS NE FAITES PAS CE QUE JE FAIS!

    voilà le grand principe du leader de NO OE TE NUNAA.

    Pour Sabrina, si elle siège à l’assemblée , elle n’est plus crédible par rapport à sa déclaration noble et fracassante !

    Elle est à mettre donc dans le même sac que Nicole et beaucoup d’autres sur ce plan!
    Ne t’inquiètes pas pour ton idole, elle n’est pas seule !

    la seule différence sera de voir , à terme, si elle utilise comme Nicole , un siège qui ne lui appartient pas pour faire basculer une majorité par rapport à une autre auquel cas elle pourra rajouter le terme de girouette dans son historique !

    et pour Teva, je ne l’encense pas , détrompes-toi !

    Il n’est pas plus vertueux , pourquoi!

    parce-qu’il n’a pas non plus démissionné, même s’il n’est pas trop tard pour bien faire, comme aurait pu le faire Sabrina! en temps et en heure de l’assemblée.

    Il n’a jamais envoyé de lettre à l’assemblée pour acter définitivement sa démission en 2009!

    et grâce à cela , puisqu’il disposait encore potentiellement d’un siège , là aussi , qui ne lui appartenait pas , il a pu , rester ministre presque à vie , quelque soit la majorité en place, du temps de GTS et du temps de OT etc..

    parce-qu’il parlait, rappellons -nous de ses déclarations à l’époque , qu’il pouvait à tout moment descendre à l’assemblée mais jamais , à l’époque , il n’a parlé à la télé de démissionner de l’assemblée.

    c’était donc toujours une épée de damoclès sur la tête de son ancien parti !

    ce n’était donc pas une attitude digne ni saine non plus et si c’est Sabrina avec sa déclaration du début qui a fait que Teva s’est décidé à rendre à son ancien parti son siège, elle aura fait au moins une bonne action de ce côté-là mais pas Teva car jusqu’à la dernière minute, souvenez-vous il n’avait pas encore pris sa décision et il a lui-même déclaré cela et maintenant venir nous dire qu’il a respecté un engagement qu’il a pris en 2009 et qu’il ne fait que le respecter pour faire croire qu’il a une parole, c’est vraiment prendre les citoyens que nous sommes pour des demeurés!

    les citoyens avertis et ils sont nombreux ne sont pas dupes!

    Alors , non , quitte à te décevoir , Charlie, je n’encenserai pas Teva car c’est trop facile d’essayer de se faire une virginité politique de la sorte !

    là aussi, il ne pourra pas réécrire l’histoire tout comme Nicole , Sabrina maintenant sur un volet et beaucoup d’autres qui ont pollué une vie qui se devait d’être saine, digne et loyale sur le plan politique.

    c’est cela la NOBLESSE POLITIQUE !

    et nous ne pouvons pas en être FIERS aujourd’hui avec tous ses électrons libres qui n’ont nullement respecté les citoyens que nous sommes.

  20. On t’a déjà expliqué que ce que tu écris est basé sur ta morale et est faux en droit et en logique; La logique n’est pas morale.
    C’est ta morale; un poste de représentant n’appartient pas à un parti. C’est un poste individuel. Point barre. C’est la loi, un représentant est élu et une foi élu il vote.
    Et ce fait est en contradiction avec tes propos car si le poste appartient au parti son vote individuel est inutile. Seul le parti vote.
    Or la loi organise le vote individuel à l’assemblée, et ce vote est secret.

    On s’en fout de ta morale, c’est la tienne, je l’ai qualifiée de tribale sans péjoration aucune, c’est l’adoration du chef. Soit.

    Ta vision est claire, on l’a comprise et on s’en fout.
    Teva la partage ou a trouvé un poste bien au chaud à la Soc , Sabrina et Nicole voient les choses différemment.

  21. NON , wakrap!

    car si tout le monde fait ce qu’il veut en politique, c’est la pagaille, la preuve !

    et ce sont des nicole , des sabrina , des armelle, des trucs et etc;.. et j’en passe et des meilleurs qui donnent des leçons de morale en politique et qui sont incapables de s’auto-appliquer les régles qu’elles n’arrêtent pas de brandir elles-mêmes!

    quitte à me répéter , il faut toujours regarder la poutre dans ton oeil avant de t’intéresser à celle de ton voisin ! c’est valable aussi pour toi, wakrap !

    Alors , si çà passe avec toi, c’est ton problème, pas le mien!!

    Je ne veux pas d’un monde anarchique , sans foi ni loi, où tout le monde s’en fout de tout comme toi!
    quoique tu viens des fois faire la morale aux politiques et tu dis tout et son contraire !

    Pour moi, wakrap, tu n’es pas crédible !

    car tu adores l’égoisme et ce n’est pas ma vision.

    J’ai l’esprit d’équipe et si je ne partage pas une idée mais que la majorité des membres de ma structure , par exemple a voté cette idée, soit je m’incline car c’est la majorité qui l’emporte et j’accepte les principes de la démocratie , soit je démissionne de tout ce qui me lie à mon ancienne structure , point barre.

    Je suis désolée de te rappeler que le représentant a été élu sur une liste avec le nom de son parti , c’est pas le sien tout seul ! Il n’est plus en phase avec son parti , le représentant honnête rend le siège qui ne lui appartient pas, point final.

    c’est faux de dire que la logique n’est pas morale.

    la preuve, c’est parce-qu’il n’y a aucune logique appliquée qu’on se retrouve dans un cirque pas possible à l’assemblée où tout le monde fait tout et n’importe quoi à tel point qu’on se retrouve avec des textes alembiques qui n’ont aucun sens justement sur le plan du droit, mon cher wakrap!

    et je ne vois pas pourquoi tu t’en mêles car toi , tu ne votes pas et donc , tu n’as pas le droit au chapitre relatif aux représentants !

    Tu es anarcho, c’est ton droit !

    d’autres ont le sens des responsabilités et doivent les assumer et c’est leur droit !

    Tu dis que tu t’en fous de ma vision, çà n’a pas l’air puisque t’es toujours derrière moi!

    il suffit d’être bien dans sa tête et dans sa peau, ce n’est pas le cas de beaucoup de nos politiques qui s’auto-glorifient pour la plupart en suivant scrupuleusement les slogans: faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais !! et l’expression de l’hôpital qui se moque de la charité leur convient , à merveille, pour certaines et certains d’entre eux !!

    Décidément tu ne peux pas te passer de moi, MON WAKRAP squelettique ! ( lol !!)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 96 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :